Les Standards


     Le standard du Bagadais Français

Bagadais Français

 

Origine

France (IdS).Race élevée en France depuis des siècles. On attribue à cette race une origine asiatique.

 

Aspect général

Grand pigeon à la tenue fière, avec une position équilibrée, haut sur pattes, aux formes heurtées, à l’ossature puissante. Long cou, long bec, ailes et queue courtes, plumage raide, bien serré, peu abondant aux parties dénudées pigmentées de rouge caractéristiques. Masse de 700 à 900 gr selon le sexe.

 

Caractères raciaux

Tête Forte et allongée, le front est très fuyant, le crâne légèrement arrondi sur le dessus. L'occiput est assez proéminent et arrondi. Bec, front et dessus du crâne forment une ligne courbe, en forme de pioche,marquée par une légère dépression à la base du front.

Bec Long, de 35 à 38 mm de la commissure à la pointe, épais particulièrement à sa base, les deux mandibules sont de force et de sections égales. La mandibule supérieure est légèrement recourbée à son extrémité. Couleur la plus claire possible, blanc légèrement rosé près des morilles chez les blancs, blanc plus ou moins jaunâtre chez les rouge, jaune et dun, corne à blanc avec un coup de crayon chez les autres variétés.

Morilles Légèrement granuleuses, développées sans excès, longues, blanc rosé. 

Yeux Très grands, saillants et vifs. Perlé avec une légère tolérance de sablage chez tous les Bagadais de couleur. Chez les blancs, les yeux sont de vesce mais les yeux perlés sont admis.

Paupières  Larges, granuleuses, bien serrées contre la tête, de couleur rouge carmin.

Cou Très long, proportionné à la hauteur des pattes, mince, attache fine, avec une cassure au niveau de la quatrième vertèbre.

Poitrine  Large, profonde, bien remplie, portée un peu relevée.

Dos  Large et court, en forme de coin, légèrement convexe, légèrement incliné vers l’arrière.

Ailes Courtes, bien posées sur la queue, se terminent à 4 ou 5 cm de l'extrémité de la queue. Les boucliers sont assez plats. Les pommeaux sont saillants et détachés du corps, pas trop relevés ; ils dépassent nettement la poitrine.

Queue  Courte, bien fermée, portée légèrement au dessus de l'horizontale.

Pattes Robustes, longues, osseuses, très épaisses et noueuses, coudées. Elles dépassent la queue de 3 cm lorsqu'on les étend. Elles sont très écartées l'une de l'autre (5 cm environ). Les jambes sont épaisses et fortement musclées, portées en avant. Les tarses sont forts, nus, de couleur rouge carmin foncé. Les doigts sont très longs, bien écartés, forts et noueux. Les ongles sont forts, de couleur blanc à noir selon la variété.

Plumage Très court, raide et clairsemé. Il laisse apparaitre la peau à nu et d'un rouge vif autour des paupières, aux joues, au cou, aux omoplates, aux coudes, aux pouces et tout le long du bréchet. La pigmentation rouge intense à ces endroits valorise d'autant l'oiseau.

 

Variétés

Unicolores : blanc, noir, dun, rouge, jaune, brun, kaki, bleu andalou.

Ecaillés, barrés ou sans barres : rouge cendré, jaune cendré, bleu, argenté, brun, kaki.

Grisons : rouge, jaune, bleu, argenté, brun, kaki.

Bleu indigo barré ou écaillé.

Papillotés : noir, dun, rouge, jaune, brun, kaki, bleu andalou.

 

Défauts graves

Manque de taille ; forme trop ronde ; mauvaise silhouette du cou ; corps, vol ou queue trop longs ; cou et pattes trop courts ; queue basse ; front bombé ; dépression frontale trop importante ; bec trop court, grêle, trop droit ou trop courbé ; plumage dense, long, trop mou ; paupières pâles ; fanon ; yeux autres que perlés (sauf chez le blanc), trop sablés.

 

Jugement

Aspect général ; corps et tenue ; cou et pattes ; tête et bec ; plumage ; couleur.

 

Bague 10 mm

Pigeon à caroncules

 

Dessin du Bagadais Français
Dessin du Bagadais Français

              Le standard du Bagadais                                   de Nuremberg

                                                                                                                Peinture sur toile
Peinture sur toile
Nuremberg pie noire
Nuremberg pie noire
Tête de Nuremberg pie jaune
Tête de Nuremberg pie jaune
Tête de Nuremberg pie noire
Tête de Nuremberg pie noire

 

Origines                    

          Ce pigeon est certainement                     originaire d’Orient, mais il a été              obtenu dans son aspect actuel en             Allemagne et en particulier dans                      la région de Nuremberg.

 

Aspect général :

Pigeon bien charpenté et fier, au port horizontal et au bec fort, présentant une courbe très accusée.

Tête : Longue et fine, parfaitement arrondie depuis la nuque et son attache jusqu’à la pointe du bec. Bec et nuque forment une ligne ininterrompue en forme de faucille. Le point culminant est au dessus des yeux.

Bec : fort, bien fermé, bien arrondi et sans cassure avec la tête, bien émoussé. La mandibule supérieure ne doit pas dépasser la mandibule inférieure. Dans les variétés pie, panachée, blanche, rouge, jaune, le bec est de couleur chair. Chez les bleus et les noirs, il est de couleur corne. Un bec clair légèrement crayonné est toléré chez les bleus et les noirs. Chez les pies et panachés bleus, la mandibule inférieure tachée est tolérée. Les morilles poudrées de blanc sont en forme de cœur.

Yeux : Grands, à l’expression hardie. Œil de vesce chez les blancs, les pies et les panachés, rouge à orangé chez les autres variétés.

Tour des yeux : Tour de l’œil assez large, de couleur rouge vif.

Cou : Long, également courbé, la gorge est bien arrondie, bec, tête et cou forment un arrondi régulier sans la moindre coupure.

Bague 9mm.

Poitrine : Large, proéminente, se prolongeant par un ventre long et régulièrement arrondi.

Dos : Large, presque horizontal.

Ailes : De longueur moyenne, larges à l’avant et se rejoignant sur la queue couvrant bien le dos. Les rémiges courtes.

Queue : Assez courte, dépassant un peu les rémiges, bien serrée et horizontale.

Pattes : Longues, fortes, lisses.

Plumage : Très serré.

 

Variétés :

Unicolores : Blanc, noir, dun, rouge, jaune, bleu barré ou écaillé, argenté barré ou écaillé.

Dominicain : Noir, dun, rouge, jaune, bleu barré ou écaillé, argenté barré ou écaillé.

Panachés : noir, dun, rouge, jaune, bleu barré, uni ou écaillé, argenté uni, barré ou écaillé.

 

Couleur intense :

Variété pie ( dominicain ) Blancs sont : la tête, l’avant du cou ( bavette ) les ailes à l’exception du cœur, le dos, le ventre et les jambes. Colorés sont : L’arrière du cou, la poitrine, le cœur et la queue. Sous les yeux jusqu’à la base du bec se trouve de chaque coté une tache colorée ( les moustaches ) Les couleurs doivent avoir un beau brillant.

Variété panaché : Marques semblables à celles du pie, mais la totalité du bouclier est coloré sauf les pommeaux qui restent blancs ainsi que 10 à 14 rémiges. La tache colorée située vers l’occiput sous une ligne horizontale passant par les yeux n’est pas un défaut. De légères déviations des marques sont tolérées. Le coin coloré est souhaité.

 

Défauts graves :

Dépression entre le tête et le bec, tête large, plate, globuleuse, bec pointu, court, mince, trop courbé, cou court , jambes trop courtes, corps trop faible, tenue  abattue, tour des yeux clair, déviation de la couleur et des marques.

 

Jugement :

Aspect général, tête et bec, taille et tenue, longueur du cou et des jambes, couleur et marques.

                                               EXRAI DU NOUVEAU STANDARD ALLEMAND 2002

 

Dessin Allemand
Dessin Allemand

    Le standard du Bagadais d'Ostrava

Dessin standard du Bagadais d'Ostrava
Dessin standard du Bagadais d'Ostrava
Tête d'Otrava bleu barré
Tête d'Otrava bleu barré

Dessin standard Ostrava
Dessin standard Ostrava
Ostravas blancs
Ostravas blancs